Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Facebook

Description ↓

  • 01
  • 05
  • 06
  • 08
  • 10

CONCOURS POUR LA NOUVELLE MAIRIE DE LA VILLE DE LUCCIANA, HAUTE CORSE. PROJET LAUREAT

  • PROGRAMME : Centre administratif de 1700 m² SHON, aménagment paysager des abords
  • LIEU : Lucciana, Bastia, Haute Corse
  • MAITRE D’OUVRAGE : Ville de Lucciana
  • COUT DES TRAVAUX : 3 500 000 Euros
  • DATE : Concours avril 2009 – début des travaux septembre 2012
  • EQUIPE PROJET : Alia Bengana architecte / ADP SA Architectes
  • EQUIPE CHANTIER : ADP SA Architectes

La mairie de lucciana constitue le premier jalon de l’urbanisation de la nouvelle ville de Lucciana, au nord de Bastia. Le paysage naturel, quasiment vierge de toute construction, n’offrant pas “d’accroche urbaine”, nous avons ainsi pris le parti d’axer notre projet parallèlement au futur boulevard urbain, affirmant la direction nord-sud sur le site tout en créant une grande percée visuelle dans la direction est-ouest.
La façade lisse, côté boulevard urbain, permet depuis la dépose minute, située à proximité d’un large parvis, d’accéder aux fonctions d’accueil.
Le bâtiment est traversé par un escalier extérieur permettant de relier le parvis haut au parvis bas afin de créer une forte liaison visuelle et physique.Le hall d’entrée, en double et triple hauteur, permet au visiteur de comprendre l’organisation interne du bâtiment.
La façade est, qui s’adresse à la ville de Lucciana, est plus structurée et permet d’identifier de manière claire les parties significatives du programme : une loggia pour le Maire en avancée sur la partie droite, et la superposition des trois grandes salles de conseil dans une forme courbe qui accompagne le visiteur vers l’entrée basse.
De grands brises soleils verticaux permettent de se protéger du soleil de l’Est et de l’Ouest, de préserver l’intimité des bureaux et de procurer un rythme au bâtiment tout en lui donnant un aspect d’édifice public.
Le grand escalier paysager traversant le bâtiment du Nord au Sud, permet de créer une liaison claire entre les parvis haut et bas, et de relier le boulevard au futur centre urbain de la ville.
De larges terrasses végétalisées en pierre sèche permettent de traiter la relation entre le boulevard et le parking paysager situé au pied de la façade sud du centre administratif, reprenant ainsi le vocabulaire architectural ancien des cultures en terrasses, et des murets de pierres.
De larges terrasses végétalisées en pierre sèche permettent de traiter la relation entre le boulevard et le parking paysager situé en façade sud du centre administratif, reprenant ainsi le vocabulaire architectural ancien des cultures en terrasses, et des murets de pierres.