Alia Bengana architecte dplg
AIA Delano & Aldrich fellow
13, rue Chapon - 75003 Paris
info@aliabengana.com

  • Grey Instagram Icon

UNE FONTAINE EN PISE

Workshop de dix jours à l'Ecole d'Architecture Ville & Territoire EAV&T de Marne la vallée

  • DATE : Février 2019

  • ENSEIGNANTS : Pascale Joffroy, Marc de Fouquet, Alia Bengana & Timur Ersen architecte et artisan pisé

  • Thème des workshop 2019 : L'espace nourri

Vidéo réalisée par les étudiants du workshop

Photos Quentin Nicol

A RAMMED EARTH FOUNTAIN

Ten-day workshop at the School of Architecture City & Territory EAV&T of Marne la vallée

  • DATE: February 2019

  • TEACHERS: Pascale Joffroy, Marc de Fouquet, Alia Bengana & Timur Ersen architect and pisé craftsman

  • Workshop theme 2019 : The nourished space

Video made by the students of the workshop
Pictures Quentin Nicol

Un espace nourri est nécessairement un espace abreuvé : il faut de l'eau pour boire, pour cultiver, pour manger, pour cuisiner.

 

Sujet

Il est proposé aux étudiants de concevoir et réaliser une fontaine en pisé, dans une association inédite entre la terre crue et la distribution d'eau publique. Pendant l'intensif, une fontaine en pisé sera conçue, réalisée, exposée, proposée à une installation concrète.

La terre crue et la nourriture sont souvent reliées à travers la construction de fours, de fours à pain ou de poêles. Nous nous engageons dans une voie plus expérimentale alliant le pisé - terre crue compactée - et l'eau, et instituant la terre comme matériau possible de mobilier urbain.

Le caractère a priori antagoniste, sur le plan technique, de l'eau et de la construction en terre crue est considéré ici comme un stimuli pour la pensée du projet et l'approche de la conception terre. Cet antagonisme technique sera dépassé par le projet et sa mise en œuvre mais laissera subsister une impression légèrement paradoxale (ou fragile) engageant un léger déplacement de l'image de la fontaine et de ses archétypes. Par sa matérialité inattendue, la fontaine en pisé interroge la temporalité des fontaines dans l'espace urbain et exprime l'importance des questions environnementales liées à l'eau.

 

L'objectif est de concevoir et de réaliser un objet inconnu et fonctionnel, possiblement beau, porteur de sens et d'interrogations dans l'espace public. Comme toutes les fontaines, la fontaine en pisé pourra être équipée d'éléments d'usage, assises ou margelle par exemple, qui l'institueront comme un lieu collectif et célébreront l'accès à l'eau pour tous. Dans l'alliance de deux matériaux naturels, la fontaine en pisé peut devenir suggestion, expression politique et artistique.

 

Le matériau terre abondant, naturel, peu consommateur d’énergie et réutilisable incite à concevoir un projet en partant du matériau et non du plan, à sculpter plutôt qu'à dessiner. Il transforme la relation entre le projet et le chantier, qui interagit avec la conception.

 

La fontaine sera préfabriquée et transportable, pour une installation ultérieure en Seine-et-Marne, en lien avec les ressources locales en eau du secteur. Dans le cadre de l'intensif, son ou ses expositions seront préparées (par exemple en vue de la journée mondiale de l'eau le 22 mars) et sa possible installation réelle promue auprès du campus, de la ville, du département, en relation avec Eaux de Paris (une rencontre est prévue).

Syllabus

La conception-réalisation de la fontaine en pisé suppose de croiser différents types de connaissances, apprentissages et expériences :

- connaissance de la terre, apprentissage des éléments de conception terre (cours théoriques, actualité du sujet, visite d'une unité de fabrication du Grand Paris) ;

- initiation à la collecte et aux tests des terres locales (autour de l'Eavt) ;

- connaissance architecturale, hydraulique et technique de la fontaine, alimentations/ territoires ;

- techniques et mises en œuvre de la terre au regard de la question de l'eau (constructions anciennes et contemporaines) ;

- projet collectif, dessins, maquettes en argile, tests et prototypage ;

- préparation du chantier, dessins, fabrication des coffrages ;

- mise en œuvre du pisé

- ponçage et assemblage éventuels

diffusion des éléments de connaissance, promotion de l'expérience et du projet.

Rendu 

- la fontaine en pisé

- une vidéo de l'intensif (axée notamment sur les éléments de conception en terre et de mise en œuvre du pisé pour partager ces éléments pédagogiques dans l'école)

- des contacts et attaches pour faire connaître et installer la fontaine en pisé.

Encadrement 

Marc de Fouquet et Pascale Joffroy, architectes, enseignants eavt

Alia Bengana, architecte se forme à la terre depuis 8 ans, elle construit actuellement trois maisons en terre en Algérie Elle a enseigné dans une workshop intensif à l'école d'architecture de Paris Malaquais «  La terre comme outil de conception ». Elle a donné une conférence sur la construction terre à l'eavt à l'invitation d'Isabelle Biro

Timur Ersen (Atelier Kara) , architecte et artisan pisé, www.timurersen.com qui a réalisé des ateliers pisé à l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), à l'école d'architecture Paris-Malaquais, au Domaine de Boisbuchet, dans des Ecoles d’architecture Istanbuliotes et aux Grands ateliers de l'Isle d'Abeau.

A fed space is necessarily a watered space: you need water to drink, to cultivate, to eat, to cook.

Topic
Students are invited to design and build a mud fountain in a unique combination of raw earth and public water supply. During the intensive, a adobe fountain will be designed, built, exposed and proposed for concrete installation.
Raw earth and food are often connected through the construction of ovens, bread ovens or stoves. We are embarking on a more experimental path combining adobe - compacted raw earth - and water, and establishing earth as a possible material for urban furniture.
The a priori antagonistic nature, from a technical point of view, of water and raw earth construction is considered here as a stimulus for project thinking and the approach to earth design. This technical antagonism will be overcome by the project and its implementation, but will leave a slightly paradoxical (or fragile) impression that will slightly shift the image of the fountain and its archetypes. Through its unexpected materiality, the adobe fountain questions the temporality of fountains in urban space and expresses the importance of environmental issues related to water.


The objective is to design and produce an unknown and functional object, possibly beautiful, carrying meaning and questions in the public space. Like all fountains, the adobe fountain can be equipped with elements of use, such as seats or coping stones, which will establish it as a collective place and celebrate access to water for all. In the combination of two natural materials, the adobe fountain can become a suggestion, a political and artistic expression.


The abundant, natural, energy-efficient and reusable earth material encourages us to design a project from the material and not the plane, to sculpt rather than to draw. It transforms the relationship between the project and the site, which interacts with the design.


The fountain will be prefabricated and transportable, for subsequent installation in Seine-et-Marne, in connection with the local water resources of the area. As part of the intensive, its exhibition(s) will be prepared (for example in view of World Water Day on 22 March) and its possible real installation promoted at the campus, city, department, in relation with Eaux de Paris (a meeting is planned).

Syllabus
The design and construction of the adobe fountain involves crossing different types of knowledge, learning and experience:
- knowledge of the earth, learning the elements of earth design (theoretical courses, current events on the subject, visit to a manufacturing unit in Greater Paris);
- introduction to the collection and testing of local lands (around the Eavt);
- architectural, hydraulic and technical knowledge of the fountain, power supplys/ territories;
- techniques and implementation of the land with regard to the water issue (old and contemporary buildings);
- collective project, drawings, clay models, tests and prototyping;
- site preparation, drawings, formwork manufacturing;
- implementation of the rammed earth
- sanding and assembly if necessary
dissemination of knowledge elements, promotion of experience and project.

Rendering
- A rammed earth fountain
- a video of the intensive (focusing in particular on the elements of earth design and the implementation of the pisé to share these pedagogical elements in the school)
- contacts and fasteners to promote and install the adobe fountain.

Supervision
Marc de Fouquet and Pascale Joffroy, architects, teachers eavt
Alia Bengana, architect, has been training in earth for 8 years, she is currently building three earthen houses in Algeria She taught in an intensive workshop at the school of architecture in Paris Malaquais "La terre comme outil de conception". She gave a conference on earth construction at the eavt at the invitation of Isabelle Biro
Timur Ersen (Atelier Kara), pisé architect and craftsman, www.timurersen.com who has carried out pisé workshops at EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), at the Paris-Malaquais School of Architecture, at the Domaine de Boisbuchet, in Istanbuliotes Schools of Architecture and at the Grands ateliers de l'Isle d'Abeau.