Intégration de l'équipe d'enseignants DPEA Post-carbone à l'Ecole d'architecture Eav&t de Paris-Est

Réchauffement climatique, démographie, épuisement des énergies fossiles, raréfaction des matériaux. Ces quatre révolutions bouleversent théories et pratiques du design, de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage.

Présentation et spécificités La formation, PoCa Post-Carbone s’apparente à un séminaire permanent qui a pour objectif de transmettre savoirs, méthodes et outils pour interpréter et d’agir selon ces mutations radicales. Le socle de la formation est constitué d’un programme varié et progressif qui emprunte aux domaines de l’architecture, de l’urbanisme et de l’aménagement territorial, des sciences, des techniques et de la culture de la construction, et à l’histoire de ces disciplines. L’objectif est de faire converger ces points autour de cinq thématiques principales : histoire, prospective et nouvelles pratiques - climats, bioclimatique et confort - énergies - territoires et paysages - matières, construction et réalisation. Dirigée par Jean-François Blassel, Équerre d’argent 2017, catégorie Ouvrage d’arts et Raphaël Ménard, architectes-ingénieurs, PoCa Post-Carbone comprend notamment dans son équipe enseignante : Marc de Fouquet, Romain Mège, Emmanuel Keita, Robert Leroy, Alia Bengana, ect...


Au DPEA POST CARBONE, Alia Bengana enseigne dans le champ MATIERES et a créé un cours sur les matériaux naturels, la terre crue et les matériaux issus du réemploi.